Petit cafard

Petit cafard

Quelles sont les espèces classées comme petits cafards ?

Il existe évidemment des centaines de variétés de blattes, parmi les plus petites, on retrouve la blatte Germanica, une espèce très invasive qui prolifère et envahit rapidement nos foyers.

La blatte germanique (Blattella germanica) est assurément l'une des plus petites variétés connues, elle mesure entre 13 et 18 mm de long. Maintenant malgré sa petite taille, il ne faut pas sous-estimé ce cancrelat. 

Effectivement, ce petit cafard est particulièrement difficile à éradiquer, une fois introduit dans votre habitation, elle se multipliera rapidement si les lieux sont propices à son développement. Cette blatte se reproduit à une vitesse phénoménale.

Retrouvez tous les détailles sur ce cafard, mode de vie, l'alimentation du ravet, comment s'en débarrasser, une mine d'information indispensable sur les petits cafards.

Les autres espèces de cafards

Présentation de l'insecte

La blatte germanique

cafard noir
Une espèce de petite mensuration, classifiée parmi les plus petits cafards connus, mais également répertorié comme considérablement invasive. Extrêmement compliqué de se débarrasser de cet insecte résistant.
Blattela germanica.

Anatomie :

Mesurant entre 12 à 18 millimètres de longueur à l'âge adulte, ce petit cafard arbore une couleure beige sur la carapace et les pattes, puis légèrement plus foncé au niveau de sa tête.

Muni de deux longueu antennes tactiles, un organe sensorielle indispensable à l'insecte, capable de capter la moinde vibration. Cette petite espèce est particulièrement rapide, et véloce.

Incapables de voler malgré la présence de petites ailes. La blatte germanique est particulièrement prolifique, le développement de l'insecte se déroule essentiellement en trois étapes distincts. L'œuf, la nymphe, puis l'adulte. La femelle est capable de pondre jusqu'à 300 œufs à chaque cycle, on compte en moyenne 4 cycles par ans.

On comprend aisement qu'a ce rytme, l'insecte se propage rapidement. 
Les juvéniles ne possèdent pas d'ailes à la naissance, celle-ci apparaîtra lors de leurs dernières mues, juste avant le passage à l'âge adulte.
 
 
Régime alimentaire :

Cette petite blatte est vorace, se nourrissant essentiellement des déchets humains. Des restes alimentaires, comme de la viande, mais aussi les aliments sucrées qu'elle affectionne particulièrement.

Maintenant il arrive aussi, que ce petit cancrelat s'attaque au produit ménager, tout y passe, colle, savon, plastique, carton, en cas de pénurie de nourriture, afin d'assurer la pérénité de la colonnie.

Elle peut même s'attaque à ses propres congénaire, faisant de ces petites blatte un insecte canibale.


Habitat du cafard :

Il existe une multitude d'endroits qu'affectionne ce cafard, cependant il préfère les places humides, sombres et chaudes. Le sous-évier, la salle de bain, lieu privilégié de la germanica. Le moindre espace devient aussi tôt lieux de villégiature.

Afin d'éviter la prolifération de cette espèce, il convient de ne rien laisser au hassard. Comblez trou et fissure, débarrasser totalement votre sous-évier, un entretient régulier de cet espace diminuera considérablement les chances de voir apparaître l'insecte.


Mode alimentaire de cette petite blatte



Chez les cafards germaniques, tout est bon pour combler leurs appétits féroces.

Comme d'écrit plus haut, les petits cafards mangent de tous. Maintenant mieux comprendre leurs modes alimentaires vous permettras de prendre les devants et éviter leurs présences.
On sait que cette blatte consomme n'importe quels aliments, essentiellement des restes alimentaires laisser par l'homme. 

Ce sont justement ces restes qui attirent l'insecte. Ils peuvent prendre plusieurs formes, dans la hâte, il arrive de laisser sur la table les restes du petit-déjeuner, cette mauvaise habitue peut entraîner la présence de cafard.

Des emballages mal conditionnés, même dans vos placards fermer, laissez un paquet de farine ouvert peut appâté la bestiole. Effectivement, ces blattes ont un sens de l'odorat exceptionnel, pouvant ainsi sentir la présence de nourriture à plusieurs mètres de distance.

Les privés de nourriture, seul moyen pour ne pas attirer l'insecte. Prenez soin de bien ranger, fermer tous vos emballages ouverts, vider journellement vos poubelles, conditionner vos produits ménagers afin de pouvoir nettoyer régulièrement les endroits peu accessibles.

Toutes ses petites mesures préventives permettront de diminuer drastiquement les chances de voire se promener dans votre cuisine ces petits cafards.

Comment éliminer les cafards noirs ?

Plusieurs traitements sous la loupe.

On retrouve essentiellement deux méthodes radicales dans le traitement contre le petit cafard.
L'eradication des petits cafards n'est pas chose facile, tous dépend de l'ampleur de l'infectation. En premier lieu vous pouvez utilisé le gel anti-cafard, cette substance sucrée et toxique est un délice pour l'insecte.
L'utilisation du gel à plusieurs avantages, son efficacité, son prix dérisoire, sa facilité de mise en œuvre.

Efficace, oui, il suffit d'une goutte pour contaminer toute la population. De surcroit le gel est efficace plusieurs semaines après son application. Vous viendrez sûrement à bout de vos cafards si toutefois la quantité de blattes est raisonnable.

Maintenant, si l'invasion à pris des proportions ingérables, il convient de faire appel a un spécialiste dans le traitement et l'éradication de cafards.

Effectivement, ces sociétés disposent de produits nettement plus puissants et efficaces contre les blattes.